Vote !
Tops-Sites
Une lumière derrière les ombres
BONJOUR ! Uldo est fermé mais le roi est mort, vive le roi ! Vous pourrez jouer dans notre univers ici : http://z-epidemie.forumactif.com/ !


Forum RPG post-apo'
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue à la Maison - Hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fonda(préda)teur
Fonda(préda)teur
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 19/06/2015



Votre personnage
Mes liens:
Age : 20 ans
Equipements:

MessageSujet: Bienvenue à la Maison - Hell   Dim 6 Sep - 2:04

ft.
Hell <3
« Bienvenue à la Maison »
Cette sensation de chaleur, ses bras invisibles qui t'entourent, ce sourire juste en passant la porte...

Le soleil était déjà haut dans le ciel grisâtre. Le temps était dégagé, bien qu'une légère brise poussait la poussière de l'air. Ça allait être une agréable journée. Dehors, quelques hyènes travaillaient, d'autres mangeait déjà leur déjeuner. Pas de sortie de prévu, pas de survol d'avion pour le moment, pas d'infecté autours de l'usine. Une journée calme qui n'avait pas nécessité la présence du chef de clan jusqu'à maintenant. De toute façon, personne n'aurait osé le déranger dans un moment pareil.

Cratos se redressa sur son lit. Il tourna la tête, posant les yeux sur le dos de la demoiselle dormant toujours près de lui. Savoir Hell près de lui était apaisant. C'était un soucis de moins dans sa vie : plus besoin de s'inquiéter, de la pleurer comme une défunte. Le jeune chef se pencha pour embrasser l'épaule nue. Il caresse les cheveux blanc éparpillés sur l'oreiller, les remettant doucement en place. Cratos céda également à la tentation de lui embrasser le cou. Tant pis s'il la réveillait : ils étaient au lit depuis un moment tous les deux. L'entourant de ses bras, ses lèvres s'approchèrent de son oreille pour chuchoter :

Alors princesse, on fait la larve ?

Elle était mignonne quand elle dormait. C'était le seul moment où son amie semblait sage, le dernier moment où elle montrait de l'innocence. L'homme la serra un peu contre lui, sentant sa peau encore chaude de la nuit contre la sienne.

Je t'ai enfin retrouvé...

Leur relation avait toujours été assez fusionnelle et il savait qu'avec tout ce merdier dehors, ça n'allait pas changer. Avec Hell à ses côtés, sa vie ne pouvait aller mieux. Avec elle, il avait un allié, une amie et un plan cul. Une vrai relation couteau suisse quoi. Et maintenant qu'il la tenait, il ne la lâcherait plus et ne la laisserait plus le quitter...


_________________

Ceux qui prétendent ne pas aimer la violence ne font que renier leur véritable nature.
Codée par Eli-Ls


Je suis aussi Anna Vignet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Bienvenue à la Maison - Hell   Dim 6 Sep - 17:47

La nuit dernière avait été mouvementée pour Hell, mais dans le bon sens. Si bien qu'elle avait décidé de faire la grasse matinée dans le lit dans lequel elle se trouvait. Avec des vêtements ? Non, bien évidemment, cela aurait été trop surprenant. C'était calme, aucun bruit ni rien ne venait perturber le sommeil de la belle qui dormait sur le côté. Cela faisait bien un moment qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien depuis le début d'apocalypse et pour une fois, elle pouvait enfin dire qu'elle était en sécurité et entre de bonnes mains. Elle savait que rien ne pourrait plus l'atteindre, désormais, et qu'elle n'aurait plus à faire semblant d'être heureuse. Pourquoi ? Parce que maintenant, ce sentiment était réel et il le resterait.

Un sourire se plaça sur ses lèvres alors qu'elle sentit ses lèvres se poser contre son épaule nue puis ses mains caresser ses cheveux pour les remettre correctement. Elle resta immobile, ne voulant pas encore briser la petite bulle dans laquelle elle se trouvait, lui faisant encore croire qu'elle dormait. Un frisson la parcourut lorsqu'un baiser se glisser sur son cou et elle finit par ouvrir les yeux alors que des bras passaient autour d'elle. Elle alla alors coller son dos contre son torse tout en redressant un peu la tête en l'entendant lui murmurer à l'oreille, ce qui la fit rire. Elle tourna lentement son visage vers le sien avec une lueur moqueuse dans le regard tout en se saisissant d'un coussin de ses deux mains. Elle le balança sur la tête de Cratos en disant quelques mots.

- On ne t'a jamais dit de ne pas réveiller une princesse ?

La jeune femme se retourna dans les bras de l'homme qui était tout pour elle, sauf un amant, bien évidemment. Elle leva sa tête vers la sienne pour lui attraper la lèvre inférieure entre ses dents et la mordiller pendant quelques secondes, son regard plongé dans le sien. Cela faisait du bien de se retrouver chez elle. Oui, parce qu'il était la seule personne à laquelle elle tenait et pour rien au monde cela ne changera. Bien évidemment, elle ne pourrait pas vraiment tolérer une autre fille dans la vie de son "frère" puisque c'était son plan cul. On pourrait croire qu'ils sont ensemble et probablement amoureux mais c'était faux. Leur relation n'était pas ainsi et cela leur plaisait à tous les deux. Elle relâcha enfin sa lèvre en lui souriant de manière presque tendre.

- Je te signale que c'est moi qui suit venu à toi, pratiquement. Mais oui, me voila enfin avec toi.. Pour notre plus grand plaisir !

Hell lui fit un petit clin d’œil, sa poitrine étant collée contre lui. Il était clair qu'elle ne le lâcherait plus d'une semelle, à présent. Cela avait prit trop de temps à le retrouver pour qu'elle puisse se séparer de lui à nouveau. Surtout qu'il s'était fait un nom et avait réussi à créer un groupe et réussissait à le faire marcher à lui tout seul. Elle fit glisser l'un de ses doigts le long de la colonne vertébrale du jeune homme sans rien de plus, se contentant de l'observer avec un regard provocateur et à la fois tendre. Par la suite, elle approcha ses lèvres de son oreille pour lui susurrer:

- Tu m'as manqué..
Revenir en haut Aller en bas

Fonda(préda)teur
Fonda(préda)teur
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 19/06/2015



Votre personnage
Mes liens:
Age : 20 ans
Equipements:

MessageSujet: Re: Bienvenue à la Maison - Hell   Dim 6 Sep - 20:34

ft.
Hell <3
« Bienvenue à la Maison »
Cette sensation de chaleur, ses bras invisibles qui t'entourent, ce sourire juste en passant la porte...

La douceur n'est jamais récompensée ; il en avait une nouvelle preuve. Alors que Cratos était d'humeur câline, la demoiselle lui envoya un coussin dans le visage sous prétexte qu'on ne réveillait pas une princesse. Les lèvres du garçon s'étirèrent. Son amie de toujours n'avait pas changée, c'était la même chipie qu'avant et ça la rassurait. Il poussa le coussin d'un geste de la main et se laissa embrasser. Ses mains descendirent pour attraper les hanches de la jeune femme et les presser contre lui. Il lui rendait le sourire qu'elle lui adressait, plongeant son regard dans le sien. Ses yeux la fixaient avec calme et sérénité.

- Je te signale que c'est moi qui suit venu à toi, pratiquement. Mais oui, me voila enfin avec toi.. Pour notre plus grand plaisir !

Le clin d’œil, la proximité, la caresse dans le dos, son regard, le chuchotement : pure provocation comme Hell seule en avait le secret. Ca marchait plutôt bien, avouons le... Sa peau frissonnait à son contact. Oui, elle lui avait manquée aussi... La garçon se plaça au dessus d'elle, l'obligeant à s'allonger sur le dos. Sa main gauche retenait son poids pendant que sa main droite se baladait sur le corps lisse de la demoiselle. Il glissa ses lèvres sur les siennes, dans son cou, descendit vers sa poitrine. Ils n'étaient pas près de sortir du lit, tous les deux. A moins que...

Dehors, les hyènes s'agitaient. Ca ne semblait pas si pressant, mais tout de même. Cratos aimait tout gérer et apparaître au bon moment...

Retournant à l'attaque du cou de son amie, mordillant son lobe, il murmura :

Je t'en supplie, retiens moi sinon je vais devoir sortir vérifier ce qui se passe dehors.


_________________

Ceux qui prétendent ne pas aimer la violence ne font que renier leur véritable nature.
Codée par Eli-Ls


Je suis aussi Anna Vignet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Bienvenue à la Maison - Hell   Dim 13 Sep - 2:00

La jeune femme était vraiment heureuse de se retrouver là, à taquiner son ami de toujours avec des gestes et des regards explicites. Cela lui plaisait énormément de voir ses réactions et elle s'en délectait à chaque fois qu'il réagissait comme elle le souhaitait. La relation qu'elle entretenait avec lui pouvait en surprendre plus d'un et ils pouvaient penser qu'ils étaient ensembles. Franchement, ce n'est pas elle qui allait les contredire. Elle savait ce qui était vrai et elle s'en contentait, laissant ces rumeurs passées à côté d'elle avec un sourire moqueur ou provoquant. D'ailleurs, c'était une chose qu'elle osait toujours faire, provoquer. Voir les gens s'énerver par sa faute la faisait bien marrer et elle se foutait ouvertement de leur gueule quand elle en avait l'occasion. C'était toujours drôle de voir des idiots se mettre dans des états pas possibles juste à cause d'elle. Mais bon, pour l'instant, elle se trouvait dans le lit de son Cratos et elle n'était pas prête d'en sorti de si tôt.

- Je t'en supplie, retiens moi sinon je vais devoir sortir vérifier ce qui se passe dehors.


Hell fronça les sourcils alors qu'elle était bien, là. Il l'embrassait, la touchait et c'était vraiment délicieux et voila qu'il la suppliait de le faire rester. Son corps n'était-il pas une raison suffisante ? Elle se mordit la lèvre inférieure en enroulant ses bras autour de lui tout en écartant doucement les cuisses, qu'elle releva un peu. Elle plongea son regard dans le sien pour observer ce visage qui l'avait tant manquer et qu'elle allait voir partir d'un moment à l'autre si elle ne faisait rien. Oui, elle était égoïste. Une attaque pourrait bien avoir lieu qu'elle garderait quand même pour elle seule, refusant catégoriquement de le voir partir. Il lui était trop précieux. Elle pressa alors son corps contre le sien, frottant légèrement sa poitrine contre son torse de manière lente tout en faisant une petite moue boudeuse, comme si elle tentait d'attirer son attention sur elle. Elle glissa doucement l'une de ses mains le long de son dos, frôlant sa peau du bout des doigts avec un petit sourire sur les lèvres avant d'aller passer sa langue le long des siennes, tel un chat voulant montrer son affection.

- Reste avec moi.. Pour une fois que nous sommes tranquille.. Ils peuvent bien attendre, non ?

Le problème, c'est qu'elle savait qu'il aimait tout gérer et elle ne se faisait pas vraiment d'illusions. Si les bruits enflaient derrière la bulle de tranquillité dans laquelle ils se trouvaient, elle serait forcée de le voir partir et elle ne pourrait pas s'empêcher de bouder comme l'enfant qu'elle est. Elle remonta sa seconde main dans ses cheveux qu'elle caressa pendant quelques secondes avant t'attirer sa bouche vers la sienne. Elle ne se priva pas de l'embrasser avec fougue en y mettant tout son désir, l'une de ses jambes remontant le long de l'une des siennes. Puis elle s'écarta légèrement.

- Aller.. Ne t'en fais pas pour eux.. On est bien, là.
Revenir en haut Aller en bas

Fonda(préda)teur
Fonda(préda)teur
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 19/06/2015



Votre personnage
Mes liens:
Age : 20 ans
Equipements:

MessageSujet: Re: Bienvenue à la Maison - Hell   Lun 14 Sep - 22:35

ft.
Hell <3
« Bienvenue à la Maison »
Cette sensation de chaleur, ses bras invisibles qui t'entourent, ce sourire juste en passant la porte...
Son amie se prêta au jeu. Elle avait sincèrement l'air de ne pas le voir partir et ça lui fit du bien. Cratos ne l'avouera jamais mais il avait besoin de se sentir aimer de ceux qu'ils aimaient en retour. Et Hell faisait partit de ces quelques personnes, déjà peu nombreuses dans le monde d'avant, maintenant plus que rares.  

La jeune femme se montra provocante, câline, exactement ce qu'il attendait d'elle en somme. Cette fille... cette fille elle le faisait craquer. Leur relation était si spéciale. Entre amour et lien fraternel, entre désir et passion... Pourtant Cratos n'avait jamais ressenti le besoin d'être avec elle. D'être près d'elle, oui, de la protéger encore plus. Dans l'ancien monde, il s'était questionner pendant de longues semaines, maintenant il acceptait ses sentiments pour ce qu'ils étaient sans chercher à les décrire avec des paroles mais uniquement avec des gestes. On s'en foutait bien que personne ne comprenne.

Là, il ne voulait pas réfléchir. Le sang battait à ses tempes et il savait exactement ce qu'il voulait : elle, son corps, son plaisir.

Reste avec moi.. Pour une fois que nous sommes tranquille.. Ils peuvent bien attendre, non ?

Il se mordit la lèvre et ferma les yeux, résistant à l'envie de plus en plus pressante de lui sauter dessus. Elle vint l'embrasser, passant la main dans ses mèches bleutés. Je suis vraiment sensé lutter là ? C'était peine perdue. Il ne pourrait pas sortir de ce lit, à part si un feu se déclenchait dans l'usine. Cratos lui rendit son baiser avec autant, si ce n'est plus, de désir.

Aller.. Ne t'en fais pas pour eux.. On est bien, là.

Il n'avait jamais été loin de céder et après ça, c'était foutus. Il l'attrapa par la taille pour la plaquer contre le matelas, lui au dessus d'elle. Il y eu un petit peu plus de bruit dehors, mais le chef n'écoutait déjà plus. Il passa une main sur la cuisse pâle, remontant sur les hanches, le ventre, avant de s'arrêter sur le sein droite de la demoiselle. Sa bouche lui mordillait l'oreille et ses hanches venaient se frotter à celle de la jeune femme.

Tu sais toujours me faire craquer hein...

Il lui avait chuchoter ça dans l'oreille avant de reprendre ses baisers. Il fit mine de descendre dans le cou mais retourna vite auprès des lèvres de Hell tant leur goût lui manquait.


_________________

Ceux qui prétendent ne pas aimer la violence ne font que renier leur véritable nature.
Codée par Eli-Ls


Je suis aussi Anna Vignet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Bienvenue à la Maison - Hell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue à la Maison - Hell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à la maison de poupée !
» bienvenue....a la maison...>.<
» Élévation a la prêtrise des clercs Ecm & Torcal
» Heaven & Hell ;; Bienvenue en Enfer !
» Bienvenue à Pierre Raymond!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une lumière derrière les ombres :: Zone de RP - Paris :: Le 12ème arrondissement :: l'Usine désaffectée-