Vote !
Tops-Sites
Une lumière derrière les ombres
BONJOUR ! Uldo est fermé mais le roi est mort, vive le roi ! Vous pourrez jouer dans notre univers ici : http://z-epidemie.forumactif.com/ !


Forum RPG post-apo'
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité





MessageSujet: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Sam 26 Sep - 22:29

Sairina avait beaucoup voyagé et mis bien plus longtemps qu’elle ne l’avait cru pour se rendre à Paris. Entre les zones dévastées et les infectés, la jeune demoiselle avait eu quelques imprévus qui l’avaient considérablement retardé. C’était navrant de voir autant de choses, autant de morts, d’endroits détruits, de personnes infectés… si ça tenait qu’à elle, la demoiselle aurait pris le temps d’abréger leurs existences, mais avec son seul arc… Sairina n’aurait vraiment pas pu aller très loin, après tout, les flèches ne poussaient dans les arbres, même si elle faisait toujours attention de les récupérer si ces dernières n’étaient pas endommagées ou inaccessibles… Mais cela lui faisait chaud au cœur de voir quelques colonies dans les petites zones recluses, la demoiselle adorait voir qu’il y avait de l’espoir pour l’humanité, enfin tout le monde ne le voyait pas ainsi, mais elle préférait positiver et croire que des personnes se battaient pour l’humanité. Une nouvelle humanité, car la première avant le virus n’était guère glorieuse et admirable, loin de là… seul l’avenir le dévoilera, pour le moment il fallait survivre.

En tout cas la jeune femme venait enfin d’atteindre Paris, aussi tôt elle courut vers le premier bâtiment qui semblait tenir debout et y grimpa pour se réfugier sur le toit. Sairina fut littéralement désarçonnée par ce qu’elle avait devant les yeux. Aucun des endroits qu’elle avait pu voir n’était dans cet état, Paris semblait tellement dévasté et ravagé. Cela en était effrayant, la demoiselle se souvenait encore de cette ville majestueuse lorsqu’elle allait à l’université avant son long voyage et là… tout était désolation… Sairina avait entendu par certains réfugiés lors de son voyage que Paris était certainement la plus atteinte, mais même en sachant cela, la demoiselle était choquée. Elle murmura inconsciemment :

-Comment en sommes-nous arrivés là ?

Elle poussa un long soupire et porta son foulard de façon à couvrir correctement une partie de son visage afin de ne pas respirer n’importe quoi. Sairina regarda autour d’elle pour essayer de se repérer, mais tous ses points de repères n’étaient plus… La jeune demoiselle savait que celui qu’elle devait rejoindre était dans cette ville, mais… où ? C’était une autre histoire et elle ne pouvait pas le joindre n’ayant plus de pile à son talkiewalkie depuis quelques jours. La demoiselle essaya d’avancer un peu en longeant le bâtiment et en restant sur le toit, ne voulant pas poser pied à terre avec les infectés et par précaution ne connaissant rien de cette zone.

Elle remarqua une poutre en métal qui pouvait lui permettre d’accéder à l’autre bâtiment en sautant de cette dernière. Sairina s’avança et appuya un peu sur la poutre, cette dernière grinça, mais resta en place. La demoiselle prit une profonde inspiration et grimpa sur le bord, elle mit un pied sur la poutre, puis avança lentement en équilibre… elle avait le cœur qui battait à la chamade comme toujours, mais c’était une sensation qu’elle adorait, sentir l’adrénaline lui parcourir le corps. Elle avança lentement et prudemment jusqu’à ce qu’elle entendit la poudre émettre un grincement plaintif, ce qui la figea quelques secondes. Quand elle sentit la poutre flancher, Sairina couru sur cette dernière et bondit sur le bâtiment d’en face…

La poutre trop flanchée, la demoiselle ne parvint à atteindre le toit et passa par la fenêtre deux étages plus bas… Sairina émit un gémissement plaintif étalée sur le sol, elle se redressa prudemment, malgré ses côtés et son genou endoloris. Elle risquait certainement d’avoir des sacrés bleus… Elle regarda autour d’elle totalement désorientée et serra son piolet dans sa main au cas où le bruit qu’elle venait de faire avait attiré quelque chose d’indésirable et marmonna :

-Franchement ce séjour à Paris promet d'être plus compliqué que je ne le pensais...


Dernière édition par Sairina Kementari le Dim 25 Oct - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Sam 26 Sep - 23:21

Raclaw se réveillait à peine de sa nuit plutôt clame qu'il avait encore passé comme beaucoup d'autre dans un immeuble en ruines parmi d'autres dans les rues de cette ville autre fois resplendissante et capitale de la culture. Paris.  Il se leva et fouilla dans son sac , il en sortit une boite en de conserve. Il ralluma rapidement à l'aide d'allumettes le feu qu'il avait éteint la veille et versa de l'eau dans un petit récipient en métal puis versa le contenue de la boite de conserve dedans.

Une fois son petit déjeuner de fortune fait il mit son baudrier auquel était fixe son couteau de l'armée et sa machette ainsi que sa lampe torche. Dans son sac il y avait une carte une bouteille d'eau, des outils, des jumelles et quelques balles. Il portait en bandoulière dans le dos , la carabine de biathlon qu'il avait trouvé avec Kaneki au centre commercial. Il commencea son exploration de la journée en sautant de toit en toit ou en passant par le sol quand cela était impossible. Il fit cela une dizaine m de minutes en s'arrêtant pour cartographier de temps à autre.

Puis d'un coup il entendit un vacarme venat des étages inférieur du bâtiment sur lequel il était. Il descendit en armant sa carabine et arriva près du bruit. Il sortit en pointant son arme droit vers la personne qui avait fait ce bruit. Ce n'était autre qu'une jeune fille avec un foulard sur le visage. Raclaw l'observa avant de demander.

-Qui êtes vous? Êtes vous seul
?

Il l'observa et vitt la main de la jeune fille sur le manche d'une arme. Il reprit aussitôt.

-Et soyez gentille lâchez votre arme
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Dim 27 Sep - 0:08

Sa respiration était rapide et elle essayait de se calmer afin de reprendre le contrôle de la situation, la demoiselle n’était pas super à son aise dans un terrain inconnu, enfin… connu, mais chamboulé plutôt. Alors qu’elle commençait un peu à se calmer un bruit de pas lui fit serrer un peu plus son piolet et se figea dans une posture défensive. Plus les bruits de pas se rapprochaient, plus son cœur accélérait mettant Sairina dans une tension insoutenable. Toujours dans cet état nerveux, elle regarda une personne apparaître, le regard de la demoiselle l’examina rapidement… Il semblait « normal », enfin, ce n’était pas un infecté. L’homme lui demanda alors qui elle était et si elle était seule. Des questions normales en quelque sorte lorsqu’on rencontre un inconnu, la demoiselle allait répondre quand l’homme lui demanda de baisser son « arme ».

Sairina regarda son piolet avec hésitation, elle ne connaissait pas cet homme et encore moins ses intentions, pour elle c’était inconcevable de faire confiance à quelqu’un de la sorte… même dans un monde comme le leur infecté de zombies… Après tout, les humains restaient des humains, quand on regardait les cruautés dont ils ont étés capables dans le passé, on pouvait difficilement se fier à eux. Mais bon… En gage de bonne foi, Sairina baissa son piolet et le mit à sa taille, le gardant ainsi à portée de main. Bien sûr, la jeune femme regarda autour d'elle nerveusement à la recherche d'une issue au cas où cela tournerait mal, elle était prête à tuer un infecté, mais pas un humain sain. Elle hésita un instant et répondit brièvement.

-Je m’appelle Sairina et je suis seule.

Au moins il avait une réponse à ce qu’il demandait, la demoiselle ne savait quoi lui dire de plus étant une éternelle insociable au premier abord. Sairina n’avait pas super envie de faire ami-ami avec des gens qui restaient dans cette ville, venant d’arriver elle ne comprenait pas que personne ne voulait fuir cet endroit. Elle avait vu des zones remplies de bien plus d’espoir que cette ville entière réunie. M’enfin, elle n’était pas non plus très équilibrée d’essayer de s’aventurer ici pour aider une connaissance à retrouver quelqu’un qui était probablement mort ou infecté. Elle hésita un instant se rendant compte de son impolitesse, du fait qu’elle avait mis un silence assez gênant et qu’elle n’avait même pas retourné ses questions. Puis timidement elle lui dit :

-Et vous ?

Pas un mot de plus, ça devrait suffire à lui faire comprendre qu’elle n’était pas du genre loquasse avec ceux qu’elle ne connaissait pas. Sairina regarda autour d’elle mal à l’aise, elle devait paraître idiote d’avoir fait un tel bouquant et surtout dans un endroit pareil. Cet homme devait être habitué à la discrétion avec le temps qu’il avait passé ici et elle… elle arrivait dans un ramdam pas possible. En regardant dehors, la demoiselle lui demanda alors :

-Où sommes-nous exactement ? Je dois me rendre à l’université, mais je ne reconnais rien de ce qu’il reste de cette ville…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Dim 27 Sep - 15:54

La jeune femme rangea son arme et se leva. Elle se leva et se présenta en tant que Sirina et répondit à Raclaw qu'elle était seule. Ne sacahnt pas quoi croire il décida quand même de lui laisser le bénéfice du doute. Il baissa son arme et la remis en bandoulière avant d'écouter les questions de cette jeune fille pas très futé. Il se disait cela car il faut soit être bête ou nouveau dans cette ville pour faire un boucan pareil en pleine rue.

-je me nommé Raclaw Leonheart. Je suis un solitaire
.

Il sortit une cigarette et l'allumant avec une allumette avant de ranger le paquet dans la poche de sa veste. Il tira sur sa cigarette avant de souffler la fumée et de s'adosser au mur. En même temps il écoutait la question de la jeune femme.

-Ou vous êtes? Vous êtes dans les rues en ruines du 13 ème arrondissement de cette belle vile de Paris et l'Université c'est pas ici.

Il sortit une carte de son sac et la montra la jeune femme, il point du doigt un déplacement relativement éloigné de leur position actuelle. Cela faisait bien 4 ou 5 kilomètres mais dans cette ville c'était très long. Entre les infectés, les ruines, le terrain, le hyènes etc..

-Voilà c'est la l'Université. Autant vous dire que c'est pas à côté. Et en plus vous êtes nouvelle, sans vouloir vous vexer vous mettrez des jours à atteindre cet endroit. Mais vous avez du bol j'ai rien à faire du coup je vous propose mon aide.


Il attendit la réponse avec un sourire
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Dim 27 Sep - 19:36

Sairina le laissa se présenter comme solitaire, la demoiselle trouvait que c'était une étrange façon de se qualifier et surtout qu'il pense devoir le préciser. Elle voyageait seule, mais jamais ne se présenter comme solitaire... Sur Paris c'était peut-être une distinction importante. Alors qu'elle cherchait quoi lui dire, l'homme répondit à sa question et en illustrant ses propos grâce à une carte. La demoiselle se rapprocha un peu de lui et se pencha pour mieux observer la carte en lui expliquant clairement pour ne pas passer pour une idiote :

-Je viens d'arriver, mais dans la forêt j'ai eu pas mal de soucis d'infestés... Donc je ne voyais pas de quel côté je suis arrivée, j'ai connu Paris, mais... avant.

Après elle resta silencieuse ayant repérer à peut près la direction à prendre, la demoiselle voulait se reposer un peu avant de reprendre la route car après tout elle venait de passer quelques jours assez compliqués et elle n'était pas au bout de ses peines. Sairina s'assit sur un gros débris au moment où il lui proposa de l'accompagnait jusqu'à l'université. La jeune femme hésita quelques secondes se demandant si elle pouvait ou non lui faire confiance. Puis lui dit directement :

-Vous êtes sûr ? Je ne veux pas vous déranger dans... votre mode de vie. Je ne sais pas vraiment ce que vous faites vraiment, mais bon... vous n'avez jamais pensé à rejoindre une colonie hors de Paris ? Je ne sais même s'il y en a à Paris...

Elle s'installa en tailleur et ouvrit son sac pour prendre quelque chose. Sairina sortit deux barres de céréales qu'elle avait récupéré dans un distributeur d'une station essence abandonnée. Un minimum respectueuse, elle lui en donna une. La demoiselle ôta son foulard de son visage et commença à manger la sienne tout en le questionnant.

-Comment ça se passe sur Paris depuis que les infectés ont surgis ? Comment vivent les survivants ?

Elle lui lança un sourire timide se demandant si cet inconnu allait vraiment lui répondre ou alors s'il ne va pas mal le prendre qu'elle essayait de se renseigner de la sorte. Après Sairina n'était pas une fille qui aimait se faire questionner par des inconnus, alors elle comprenait si ce dernier aurait refusé. Un peu gênée, elle marmonna :

-Désolé... je suis juste... curieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Dim 27 Sep - 20:24

La jeune femme lui répondit rapidement après qu'elle ait regarde la carte qu'elle venait de l'extérieur de Paris et que comme l'environnement avait beaucoup changé elle ne s'y retrouvait pas. Après tout c'était normal même les anciens habitants de cette ville comme Raclaw avait du mal alors ceux de l'extérieur. D'ailleurs il ignorait que l'extérieur etait habité. En même temps il ne s'agit jamais vraiment pose la question, quand on est solitaire on a d'autres préoccupations.

La jeune femme lui demanda alors si cela ne le dérangeait vraiment pas de l'acompganer. Si ça n'allait pas l'embêter dans son quotidien. Raclaw sourit et tira sur sa cigarette. Avant de répondre.

-Du tout je suis un solitaire j'ai donc tout mon temps.

La jeune femme posa alors son sac par terre et en sortit deux barres de céréales. À Paris ce genre de chose était devenu très rare. Elle lui en tendit une, il hésita puis la prit et commencea à manger en la savourant le plus possible. Puis la jeune femme demanda la situation de Paris. Raclaw souffla de la fumée et commencea son explication.

-alors bas depuis le bordel des zombies c'est très simple des clans se sont former. Les hyènes une bande de barbare qui pille et attque tout le monde, les sauveurs des adolescents qui survivent en secourant et en s'occupant des plus petit, les fils de Jean des fanatiques religieux, l'espoir des militaires et scientifiques qui restent cloîtrer dans leur labos armes jusqu'au dent. Et enfin les solitaires. Des baroudeurs qui se balade seul ou en groupe et qui survivent dans ce foutoir. Voilà en gros.


Il marqua une pause et reprit.

-bon c'est pas tout ça mais si on bougeait par ce que c'est pas que je m'ennuie mais avec le vacarme de tout à l'heure vous avez sûrement ramené des infectés et personnellement si je pouvais éviter de vider mes balles.


Il se retourna et en partant vers l'escalier et en commençant à monter il dit.

-Suivez moi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Mer 30 Sep - 22:52

L'homme prit le présent de Sairina, après tout ce n'était qu'une barre de céréales et donc quelque chose de tout à fait banal selon elle. Quand elle la mangea, cette dernière observa le fameux solitaire, il semblait vraiment la savourer en la mangeant, la demoiselle regarda son sac songeuse en ayant quelques paquets... Cela devait ne pas être si rare que ça vu le nombres de distributeurs, non ? Par précaution elle préféra garder tout ça pour elle, du moins tant qu'elle ne savait pas plus sur ça. Elle ne voulait pas être attaqué pour si peu... à ses yeux une vie valait plus que ces choses. Mais Sairina savait que tout le monde ne pense pas comme elle...

L'homme commença à lui parler en lui faisant un grand résumé de la situation, avide d'en savoir plus la jeune demoiselle l'écouta avec une grande attention. Sairina réfléchit à ce qu'elle avait déjà vu et ce qu'elle venait d'apprendre, tout cela la perturbait grandement. Alors qu'elle allait lui demander autre chose l'homme se leva en lui disant que "grâce" au boucan qu'elle avait, ils devaient bouger pour leurs sécurités. Attrapant son sac elle le suivit sur les étages supérieurs et continua la conversation :

-Pourquoi tout ça ? Pourquoi tous ses clans ? Personne n'a essayé de créer un groupe stable, avec un début de culture et un groupe de sécurité ? Moi si... oh et puis zut ! Je viens d'arriver, je n'y connais rien et ce n'est pas à moi de juger les autres...

Sairina essayait d'imaginer un clan à sa façon, comment elle essayerait d'être astucieuse pour prendre soin des siens, comment elle garderai un équilibre, un respect, une éducation... un foyer conçu pour être hors de porté et caché... des hommes ou femmes formés pour le protéger... Mais bon ! Ce n'était pas à elle d'en décider et elle venait d'arriver, on la prendrait pour une folle si elle se mettait à proposer de telles choses. Puis elle devait rejoindre son ami pour l'aider, après... seul le temps dictera sa conduite. La demoiselle regarda le jeune fumeur et lui demanda alors naturellement :

-Tu sais que fumer c'est mauvais pour la santé ! Puis... ça pu vraiment ! Mais bon euh... désolée ça ne me regarde vraiment pas... chacun fais ce qu'il veut ! Tu ne m'en veux pas, hein ? Je ne voulais pas me montrer chiante... ou... je vois, je dois parler beaucoup trop ! Désolée...

Sairina se passa distraitement la main dans ses cheveux et se mordilla doucement, mais nerveusement sa lèvre inférieure. Puis essaya de se reprendre, toujours en le suivant et lui demandant :

-Que faisons-nous maintenant ? Où allons-nous ? Après tout... C'est toi le guide !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Jeu 1 Oct - 16:02

En grimpant les étages Raclaw ecouta les questions de la jeune filles sur les groupes. À près tout elle n'avait pas tort, tout les groupes de la villes avaient leurs propres objectifs et ne coopéraient pas entre eux pour améliorer la vie des autres ou d'eux même. Cela valait pour tous. Même pour lui et les autres solitaires qui faisaient tout pour leur propre intérêt. Il sourit àux paroles de la jeune fille.

-Ho ne t'en fais pas je ne t'en veux pas. Chacun à son avais et sa vison des choses. Moi par exemple en tant que solitaite, j'oeuvre pour ma survie et j'aide parfois les autres. Mais pour te répondre. Je pense que c'est assez simple. Les militaires ne souhaite pas abandonner leur missions. Ensuite les hyènes et les sauveurs ont des visions trop différentes pour s'entendre. Et les fils de Jean ce sont juste des fanatiques.


Ensuite il tira sur sa cigarette et lâcha de la fumée avant d'essuyer une remarque de la jeune fille. Elle lui demanda pour la cigarette et s'excusa après soucieuse de ne pas être énervante. Raclaw sourit à nouveau et lacha sa cigarette pour l'ecraser sous sa Rangers.

-Ho ça me détend et ça me permet de ne pas sombrer dans la folie et aider les gens aussi aide à ça. Puis au point ou en est le monde qu'est ce qu'une cigarette ? Et ne t'en fais pas. Parler avec les gens c'est bien .


Raclaw poursuivit alors son chemin en s'arrêtant au troisième étage. Il poussa la porte d'un appartement donnât sur un salon avec un trou dans le mur. Une planche reliat cette immeuble à un autre par des trous dans les murs. En écoutant la jeune fille Raclaw lui indiqué la planche et lui dit .

-Par ici en fait
.

Il traversa l'espace assez haut entre les deux immeuble en regardant devant lui et en faisant attention de ne pas tomber. Une fois de l'autre côté il fit un signe à la fille de venir. En lui indiquant ensuite le bas de l'immeuble.

-Aller viens il reste encore pas mal de route.

Il lui sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Ven 2 Oct - 12:52

Sairina fut quelque peu rassuré de le voir sourire, car sauf s'il était faux ou se foutait d'elle, cela voulait dire qu'il ne prenait pas si mal que ça l'attitude de cette dernière. Du moins... d'un autre côté, cette dernière espérait que ce dernier ne la trouve pas ridicule. Ce fameux solitaire commença à lui faire un résumer un peu plus approfondi sur les clans et autre afin de compléter ses questions... puis fit un petit commentaire sur les cigarettes avant de lui lancer un sourire. Bien qu'elle eut quelques secondes d'hésitation elle lui sourit timidement à son tour en rajoutant d'une voix taquine :

-Oui, oui ça détend... mais ça pue vraiment, puis ça donne des dents noires joliment accompagné d'une mauvaise haleine !

La jeune demoiselle le regarda traverser et constata qu'il avait choisi une planche bien solide contrairement à elle plus tôt, décidément elle avait encore une fois de plus foncé tête baissée. Sairina grimpa sur le rebord, puis se mis à avancer habillement et surtout avec précaution pour faire le moins de bruit possible. Une fois qu'elle l'eut rejoint, la jeune demoiselle lui lança un nouveau sourire avant de remettre son foulard sur son visage par réflexe. Elle avait peur de ce qu'il se trouvait dans l'air... Son regard se posa sur le paysage, c'était tellement affligeant de voir tout ça, elle demanda alors à Raclaw d'une voix assez basse toujours en voulant se faire discrète :

-Qu'est-ce qu'il s'est passé ici ? J'ai vu des villes et des villages dégradés, dans sale état, mais... Jamais aussi grave, on dirait qu'il y a eu une guerre ici...

Elle repensa à tous ses bâtiments qui autres fois était harmonieux et très impressionnants pour certains, des passants qui se pressaient dans les rues pris dans leurs vies agitées... Des fois où elle s'était promenée pour faire du "tourisme", de la fois où elle avait mangé dans le parc avec son professeur pour essayer de lui faire lâcher ses bouquins, de la gentille bibliothécaire, du vieux monsieur du café où elle prenait ses chocolats chauds dont elle était littéralement accro, du SDF au beau chien qui lui disait toujours bonjour... Puis elle se mit à se demander s'ils avaient survécus, où ils étaient tous. Surtout le fils de son professeur qui était devenu son mentor, c'était pour lui qu'elle était revenue et c'était lui qu'elle essayait de retrouver, il avait besoin d'elle... Attristée, elle murmura:

-J'espère que mon ami est vivant et que je n'arrive pas trop tard...

Ravalant sa peine, Sairina s'avança un peu pour regarder le décor de l'autre côté du bâtiment, sauf qu'elle se figea en silence. De l'autre côté du toit, un infecté qui se régalé avec son menu du jour qui semblait être le reste d'un humain. La demoiselle se glissa sur le côté derrière des décombres pour se cacher de cette abomination et fit signe à son compagnon d'aventure qu'il y avait un infecté plus loin. Sairina ne savait pas si ce dernier aller les faire passer par un autre chemin ou s'il fallait éliminer cet infecté au risque d'en attirer d'autres. Elle l'aurait bien tué, mais il ne lui restait plus beaucoup de flèches...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Ven 2 Oct - 19:49

Tout en continuant la jeune fille le taquina. Sur ses cigarettes et leurs effets néfastes aussi bien physique que médical. Il en sourit, au moins il restait des gens qui avait encore le sens de l'humour et de la blague dans ce monde en ruines. Une fois de l'autre côté il observa la jeune fille traverser a son tour en mettant un foulard sur son visage. Sûrement pour ne pas respirer trop de saletés. Raclaw doutait de l'efficacité du procédé mais bon.  Une fois arrivée elle questionna Raclaw sur le pourquoi la ville était ainsi.

-Tu ne crois pas si bien dire. Il y a eu des bombardements, de nombreux combats. Puis enfin la situation actuelle. Paris à bien changé.

Elle regarda encore, puis l'autre côté du bâtiment en voyant un infecté Qu'elle signala à Raclaw. Se dernier sortit son couteau et l'empoingna avant de courir vers l'infecte et de lui balancer un bon coup fans le crane. Il s'écroula raide mort. Raclaw essuya la lame du couteau sur le reste des vêtements de l'infecte et invita Sairina a le suivre. Ils traversèrent le bâtiment et arrivèrent sur un grand boulevard. Un boulevard a découvert rempli d'infectes. Il se retourna vers Sairina et lui dit alors d'une voix assez forte pour qu'elle entende mais à la fois faible pour être tranquille.

-Voilà le plus gros problème. Pour accéder a la prochaine étape du trajet il faut traverser le boulevard. Mais bon il est un peu bondé aujourd'hui. C'est ptet les soldes. Bon blague a part suis moi. Et ne me lâche pas d'une semelle.


Et il s'engagea sur le boulevard en prenant soin de ne faire aucun bruit, mais la main sur le manche de sa machette prêt à se battre à tout moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Ven 2 Oct - 22:25

Sairina avait été surprise d'apprendre que la ville avait été bombardé, c'était vraiment pas la bonne solution, car ça avait plus de chance de tuer des survivants que des infectés. La demoiselle avait laissé Raclaw s'occupait de l'infecté et cela lui permis de l'observer attentivement. Il était assez rapide et frappait au bon endroit, en quelque sorte on voyait vraiment que c'était un habitué à ce genre de situation.  La demoiselle mettait bien plus de temps et souvent les corps à corps avec les infestés mettait plus de temps et elle avait plus de mal... La demoiselle le rejoignit une fois qu'il eut fini et lui dit avec un petit sourire caché :

-Pas mal ! C'était assez impressionnant...

Elle ne put s'empêcher de sourire lorsqu'il fit une petite blague à propos des soldes, malgré son inquiétude face à cette prochaine étape. Sairina avait plutôt l'habitude de faire des détours et de longer les murs. Une vraie petite souri... mais elle n'était pas frêle et savait un minimum se défendre. Elle le retenu en lui attrapant le bras, mais sans le saisir avec force loin de là, elle lui demanda alors dans un murmure sans prendre la peine de cacher son inquiétude :

-Tu es sûr qu'il n'y a pas d'autres chemins ?

La demoiselle le lâcha et le suivit alors bien qu'elle aurait préféré contourner cette place, surtout qu'elle était douée pour grimper et il y avait certainement des endroits pour se mettre hors d'atteinte. Alors qu'ils s'avançaient le regard de Sairina se posa alors sur une ruelle, la demoiselle se demandait si ce n'était pas plus sûr de passer par là. Elle hésita à demander à son "camarade de voyage", puis se ravisa après tout il vivait là et devait certainement en savoir un peu plus sur cet endroit qu'elle. Ce n'était qu'une nouvelle arrivante dans cette ville dévastée... Elle espérait juste que ce ne soit pas sa dernière heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Ven 2 Oct - 23:16

Au moment même ou il s'elancait, Sairina le retint par le poignet fermement et lui demanda si il n'y avait pas d'autre chemin. Raclaw s'aretta et reflechit. Il ne voyait pas d'autres chemin pour aller la ou elle voulait se rendre en tout cas pas d'autres chemins praticables.

-Non y'as que celui là. Les autres sont condamné.

Il regarda la jeune fille. C'etait normal qu'elle ait des réticences à plonger droit vers des infectés. Tout le monde en aurait. Mais bon il connaissait un peu le truc. Donc ça devait aller. Il saisit la mai' de Sairina et lui fit un sourire angélique et rassurant à la fois avant de marcher avec elle au milieu du boulevard. Il faisait bien attention de la ou lui et sa partenaire mettaient les pieds. Une fois le boulevard traversé il les enmenas dans un immeuble pour monter sur le toit.

-Voilà d'ici on vas sauter de toit en toit c'est faisable puis c'est plus simple que de passer par le sol. Allez àcroche toi.

Il s'élança et sauta du bord d'un immeuble pour arriver sur le toit d'un autre en faisant une roulade et se retourna en attendant sa compagnonne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Sam 3 Oct - 12:35

Alors que Sairina commençait légèrement à paniquer, ce dernier lui expliqua que malheureusement c'était le seul chemin. Cela ne calma pas sa panique, mais ce dernier essayait tout de même de la rassurer en la rassurant et en lui saisissant sa main pour traverser cet endroit. La demoiselle se sentit un peu mieux, mais... elle devait tout de même traverser cet endroit ! Elle fit bien attention et suivit avec soin Raclaw, marchant même dans ses pas pour vraiment ne pas faire de gaffe. Son coeur battait rapidement, elle avait l'impression d'avoir du plomb dans les jambes et elle regardait nerveusement autour d'elle craignant d'être attaquée à tout moment... Lui semblait bien se débrouiller, mais elle...c'était une toute autre histoire... Contre un infecté elle gérait, deux ça pouvait faire l'affaire, mais plus... non...

Elle poussa un long soupir de soulagement une fois la zone dangereuse traversée, la jeune fille enleva son foulard comprenant que ça ne servait à rien et il lui collait un peu à la peau à cause de la sueur dû au stresse. Sairina avait toujours rêvé d'une vie aventureuse, mais jamais à ce point là. La demoiselle le suivit dans un bâtiment et plus particulièrement sur le toit, de là il lui expliqua alors qu'ils allaient pouvoir se déplacer de toit en toit. Cela lui donna le sourire, c'était enfin une bonne nouvelle, car c'était un peu plus son domaine.

Sairina le regarda alors bondir vers le premier toit, il s'en sortait pas trop mal. Elle prit un peu plus d'élan car elle savait qu'avec son sac elle en aurait besoin au risque de se louper. Etant souple et ayant passé sa vie à escalader, donc parfois bondir d'un endroit à un autre, Sairina atterrit alors avec une certaine aisance. Cela lui fit sourire et lui rappela comment son grand père l'appelait, d'ailleurs elle ne put s'empêcher de s'exclamer toute pétillante par ce souvenir agréable :

-Mon grand-père disait que j'étais son petit singe... j'ai passé ma vie à faire de l'escalade avec lui. Euh... désolée... je m'égare, ça me donne un peu de courage et du baume au cœur de penser à des bons souvenirs... mais assez parlé de ça ! Ma vie ne doit pas être intéressante.

Gênée et souriant nerveusement, elle se dirigea vers l'autre bout du toit pour observer le prochain bâtiment. la demoiselle fit une moue septique face à ce qu'elle avait sous les yeux, cela promettait d'être assez risqué. Sairina fit un signe à Raclaw et pointa le rebord du prochain bâtiment en lui expliquant son point de vue :

-Il est bien plus éloigné que le premier et regarde le bord a l'air de ne pas être stable... si on saute tout les deux ça va céder. Soit on prend le risque de sauter chacun son tour, soit on descend et on se glisse dans le bâtiment pour passer par les escalier ou alors je peux nous faire un système grâce à mon arc et ma corde, mais je n'ai plus que trois cordes... ça sera une corde perdue pour passer. Tu en penses quoi ?

Sairina le regarda assez incertaine, vue le chemin qu'ils avaient à faire ils allaient certainement avoir besoin des cordes pour une meilleure utilisation...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Lun 5 Oct - 17:30

Quand Sairina aterrit auprès de Raclaw et lui raconta comment s'appelait son frère cela le fit sourire. C'est vrai que ce n'était pas banal comme surnom. Mais ça valait toujours mieux que ceux dont on l'avait affublé lui. À cette pensé il s'assombrit en repensant à ses camarades de classe qui s'était moque de lui et était devenus des survivants comme lui étaient morts sous ses coups quand ils l'avaient retrouver pour l'insulter lui et ses parents. Il repris conscience de la réalité quand Sairina lui expliqua le problème du second saut. Il sourit alors.

-Qui t'as dit qu'il fallait forcément atterrir sur le toit ? J'ai dit qu'on resterait en hauteur. Regarde c'est pas compliqué.

Raclaw prit son élan et sauta pour passer à travers un trou dans un mur à l'étage en dessous du toit. Il atterit sur un plancher dans un couloir d'un appartement délaissé. Avec un peu de chances il y avait encore des choses. Après une brève recherche il ne trouva qu'une corde et d'un briquet à moitié  vide. Mais c'était mieux que rien. Il remonta alors sur le toit pour rejoindre Sairina.

-me voilà.

Il regarda alors autour de lui et aperçut le prochain immeuble qu'il connaissait bien car c'était la qu'était sa planque. Il se dirigea vers le rebord et sauta pour arriver sur le toit et se diriger vers la porte de l'escalier. Il demanda à Sairina de le suivre.

-Désolé faut que je prenne deux trois truc. On passe donc par ma planque
.

Il descendit alors l'escalier et arriva dans un couloir ou se trouvait plusieurs porte.nil se dirigea vers la seule ccomportant un cadenas. Il sortit une clé et déverrouillage puis tourna la poignée et entra , il laissa passer Sairina et referma la porte à clé.

-Fais comme chez toi je reviens
.

Puis il se dirigea vers son salon pour chercher et déposer du matériel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Mar 6 Oct - 23:13

Sairina fut surprise par sa solution, le passage était pas très large et il y avait des risques de le louper. Elle n'eut pas le temps d'en débattre avec lui, car il sauta directement. La demoiselle ne le vit plus de tout dans son champ de vision et se demandait s'il avait vraiment réussi à atterrir correctement. Elle s'exclama alors :

-Raclaw ! Tout va bien ?

Elle n'eut pas de réponse immédiatement, donc hésita fortement à sauter à son tour, jusqu'à ce qu'elle le vit sur le toit du bâtiment en face. Sairina fut grandement rassurée, voulut même lui râler dessus, mais il lui demanda immédiatement de le rejoindre. Après quelques marmonnement et quelques soupires, la demoiselle s'élança dans le même passage que son compagnon de voyage ayant peur que le toit ne tienne pas sous son poids. Cette fois-ci, cette dernière atterrit assez bien même si elle s'était écorchée le bras au passage. Décidant d'ignorer cela, elle le rejoignit rapidement sur le toit en faisant attention de ne pas faire de bruit ou autre. Une fois sur le toit, elle le regarda sans sourire ou rien d'autre, frustrée par sa blessure et la fausse inquiétude qu'elle eut un peu plus tôt. Elle marmonna un bref :

-C'est bon je te suis...

Sairina le suivit jusqu'à chez lui, apparemment il avait besoin de matériaux ou un truc de ce genre. La demoiselle resta silencieuse jusqu'à ce qu'elle arriva enfin à son petit logis. Mais elle ne put s'empêcher de lui faire une remarque une fois à l'intérieur :

-Tu as mis un cadenas ? C'est trop visible... Si quelqu'un passe par là et voit une porte verrouillé, il va se douter qu'il y a un sacré butin derrière et donc va casser ton cadenas ou alors défoncer la porte... je ne dis pas ça pour rien, car c'est ce que moi je ferais.

La demoiselle s'installa dans un coin où elle pouvait s'asseoir et posa son sac près d'elle. Sarina regarda sa blessure et la toucha du bout des doigts en grimaçant de douleur, ça saignait de plus en plus. Elle n'osa rien dire et fouilla dans ses affaires pour trouver quelque chose pour se soigner, en vain... Sairina avait déjà utilisé sa dernière bande après son dernier combat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Jeu 8 Oct - 15:55

Raclaw ecouta le commentaire plutôt intelligent de Sairina sur le cadena visible de la porte d'entrée.  Il posa des affaires sur sa table et prit une nouvelle bouteille d'eau des pierres à aiguiser et posa sa carabine puis  alla trifouilller dans sa chambre pour trouver des bandages et prit de l'eau pour venir  s'accroupir à côté de Sairina.

-j'ai fini pour mes affaires. Maintenant montre ton bras.


Il lui prit doucement le bras et examina la blessure plutôt profonde. Il versa de l'eau pour nettoyer la plaie puis se servir d'une bande de gaz pour bndrr le bras et attacha le tout avec une épingle à nourrice.

-Voilà c'est tout ce que je peux faire pour le moment.

Il baissa à lors la tête. Et se releva  et souffla doucement

-Désolé. C'est ma faute.

Il  fit alors signe à Sairina et remonta avec elle les éscaliers pour remonter sur le toit.
Ils arrivèrent sur le toit et reprirent leurs marchés pendant plusieurs minutes pour arriver au bord 'un toit donant sur une rue. De l'autre côté de la Rue l'Université en question trônait.fièrement.

-Voilà c'est la

Il regarda Sairina pour entendre sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Mar 20 Oct - 13:08

Sairina marmonnait encore dans son coin lorsqu'il revint vers elle et demanda son bras. Elle le regarda brièvement avec surprise, ce n'était pas souvent que quelqu'un veuille bien utiliser quelque chose de son stock pour un autre, surtout pour quelque chose de rare. La jeune demoiselle eut un bref léger sourire et lui tendit son bras en grimaçant de douleur. Quand elle vit la plaie lorsqu'il la rinçait à l'eau, la demoiselle sut qu'elle allait devoir trouver de quoi se recoudre et que les soins de Raclaw était provisoires. Lorsqu'il eut fini, elle eut juste le temps de lui souffler un timide :

-Merci pour ce soin...

Mais ce dernier lâcha que c'était de sa faute et alla sur le toit en lui faisant signe de le suivre. Sairina attrapa son sac et le suivit sans rien dire. En arrivant sur le toit, il lui montra au loin l'université. La demoiselle aurait pu sourire de la trouver, mais elle n'y parvint pas... Cet endroit était juste atroce à regarder, autre fois majestueux et imposant, aujourd'hui il faisait juste peur. Certes il était encore debout, mais dans un état déplorable comme le reste de la ville. Puis il y avait énormément de distance à parcourir pour l'atteindre, ce qui ne l'enchantait guère. Se rappelant ce qu'il a dit, Sairina lui répondit tardivement :

-Oui, c'est un tout petit peu de ta faute, mais pas de la façon dont tu crois... pendant quelques minutes j'ai paniqué de ne pas voir signe de vie, le temps que tu fasses ton tour. J'ai cru que tu t'étais cognés sur un débris, ou que tu t'étais cassé quelque chose, ou que tu étais tomber sur un infecté... bref ! Mais c'est aussi de ma faute, j'aurais pu prendre le risque de sauter directement sur le toit, mais j'ai paniqué à l'idée de tomber. Désolée... j'ai l'impression d'être une source de problèmes par moment.

La demoiselle sourit timidement et regarda à nouveau vers l'université se demandant si elle allait le trouver là bas ou alors si elle allait dans la mauvaise direction, mais ça... elle n'avait aucun moyen de le savoir pour le moment. Elle regarda Raclaw et le pris dans ses bras en lui disant :

-Merci pour tout !

Puis elle s'écarta de lui aussi rapidement qu'elle l'avait pris dans ses bras, les joues rouges. C'était rare qu'elle montrait aussi... démonstrative ? Oui... Mais elle se disait que vue leur situation, la demoiselle devait apporter un peu d'humanité et de réconfort dans la vie des autres. Décidant de se reposer un peu avant de reprendre sa marche et sans savoir s'il allait l'accompagner. Sairina curieuse lui demanda alors :

-Pourquoi ? Pourquoi tu restes seul comme ça ? Je ne suis pas une fille très sociale, mais je n'aime pas énormément la solitude. Puis quand je m'imagine vivant avec les autres, je vois une communauté neutre, venant au secours des autres et essayant de tout faire pour construire l'avenir... Mais, je ne me vois pas finir seule, j'ai ...Sairina hésita un peu... trop peur. Trop peur que personne ne soit là pour moi, trop peur de mourir dans l'oubli, trop peur de manquer à personne et j'ai trop peur de quelque chose que je vais taire au risque de me ridiculiser encore plus.

Elle eut un petit rire nerveux, Sairina songeait encore à ce qu'elle pensait et n'avait pas voulu dire. La jeune voyageuse rêvait de tellement de chose, elle avait des projets et de l'espoir, mais... l'espoir peut faire mal et mortel. Sairina le regarda et attendit sa réponse et sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Dim 25 Oct - 9:44

Après l'avoir remercie pour son aide à travers les rues et bâtiments malfamés et en ruines de cette ville autrefois rayonnante. Puis un silence vont s'installer entre eux avant que cette fille ne vienne le briser avec une question.

Elle lui demanda pourquoi il restait seul sans personne. Elle se demandait pourquoi il n'avait pas peur de mourrir seul ou oublie de tous. Raclaw leva la tête et regarda le ciel gris avant de se retourner et de dire.

-Si mais dans ce monde on ne sait jamais sur qui ou quoi onpeut tomber. Donc la personne à qui on est le plus à même de faire confiance c'est soi-même.

Sur ces mots il adressa un sourire à la hein fille puis la salua avant de commencer à courir êta sauter de toit en toit pour disparaître au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité





MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   Dim 25 Oct - 13:00

Raclaw lui répondit brièvement quelque chose, sur le fait que selon lui il ne fallait compter sur personne. Puis ce dernier lui dit au revoir avant de partir en courant de toit en toit sans lui laisser le temps de répondre. Sairina le regarda partir en marmonnant un bref :

-Mouais, c'est ça... au revoir...

Même si ce dernier l'avait un peu aidé à se repérer Sairina était loin d'avoir atteint son objectif et le seul avantage qu'elle avait tiré de tout ça c'était les informations sur le fonctionnement de Paris. Maintenant elle savait qu'il y avait des clans et elle espérait que si Kyllar n'était pas rester à l'université, qu'il serait à l'abri dans l'un de ses clans. Enfin... sans trop savoir à quoi ils ressemblaient... en tout cas elle espérait au moins qu'il ne soit pas en danger.

La jeune voyageuse se remit à penser aux paroles de Raclaw... Sairina ne fut pas du tout convaincue par ce qu'il venait de dire, si tout le monde devait arrêter de faire confiance aux autres, il n'y aurait plus aucune civilisation et humanité. Le "chacun pour sois" n'était pas du tout quelque chose de bon et surtout dans un monde comme celui là. Pour faire face aux horreurs, il vaut mieux avoir quelqu'un sur qui on peut compter. Après tout Sairina était venue à Paris pour aider son ami, donc c'était qu'elle lui faisait assez confiance pour mettre sa vie en danger, puis... 

Raclaw était parti du bâtiment en la laissant seule, seule, mais près de son chez lui. Si elle le voulait Sairina n'avait qu'à descendre et aller se servir dans les affaires de ce dernier pour avoir des choses utiles. C'était certes tentant, mais ce n'était pas son genre de voler quelque chose comme ça et puis, elle voulait lui prouver qu'il avait tord. Dans la vie on peut faire confiance aux autres, il suffit de trouver les bonnes personnes.

Sairina se releva et regarda attentivement l'université et le chemin qu'il lui faudrait emprunter. La demoiselle avait un grand sens de l'orientation une fois qu'elle avait ses repaires, c'était peut-être dû au fait qu'elle avait passé une grande partie de sa vie à faire de la "randonnée". La demoiselle attrapa son sac, puis partit dans la direction voulu en disant pour se donner un peu de courage ou de motivation :

-Aller ! En route pour de nouvelles aventures...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier pas dans ce merd...euh... pétrin ! [RP libre ] (fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Le premier point dans un ménage, c’est la cuisine. » Patin ♠ Amadeus & Matvei
» premier pas dans la sculpture .
» premier pas dans le nid d'amour de cupidon
» [Libre] Après le premier badge...
» Tuomas, mon premier livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une lumière derrière les ombres :: Zone hors RP :: Archives :: Rps terminés-