Vote !
Tops-Sites
Une lumière derrière les ombres
BONJOUR ! Uldo est fermé mais le roi est mort, vive le roi ! Vous pourrez jouer dans notre univers ici : http://z-epidemie.forumactif.com/ !


Forum RPG post-apo'
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hello world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin
Admin
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17



Votre personnage
Mes liens: Aucun.
Age :
Equipements:

MessageSujet: Hello world   Lun 6 Juil - 2:36

Seona se trouvait dans une ruelle plutôt sombre, derrière la vitre de son masque, un sourire s'étendait sur son visage... Elle regarda la femme devant elle qui pointait un fusil automatique sur elle, la jeune femme masqué faisait de même avec son 9 mm. Comment en était elles arrivée là ?
Tout a commencer il y a quelques heures, Seona venait de finir les prières du matin a leur dieu, Necroa, celui qui avait déclencher l'épidémie pour purifier la terre… C'était une tache barbante, car en plus d'être long, elle devait donner l'impression d'être complètement assidu et dévouée a leurs cause… Bref, a la fin, un fidèles était venus la trouver pour la prévenir que des éclaireurs avaient trouver une nouvelle mutation du virus, un nouveau prophète envoyer par le dieu… Seona soupira derrière son masque, elle devait le voir avant les militaires, car cela pouvait lui donner un appui fanatique, les partisans de l'espoir essayerais sans doute de le capturer pour leurs recherches…
Elle était rapidement retourner dans le temples et avais équipé son pistolet automatique de 9mm, ainsi que une petite sacoche ou elle pouvait ranger des munitions. Un peu plus tard, un homme vint la chercher, « Nous sommes tous prêt prêtresse, nous n'attendons que votre grandeur. », Seona souris, « J'arrive fidèle, suis moi. », elle rejoignit l'escouade armé de quelques fusils, mais pour le reste, ce n'était que des armes artisanales… Lances, arcs, ect…
« Allons y ! Hurla Seona, sa voix étouffer par la masque qui garantissait sa survie, En effet, sa maladie faisait que si elle l'enlevait, elle aurais pas mal de chance de mourir… Ils étaient donc partis dans les rues de Montparnasse quand ils sont tomber sur cette escouade de militaires, avec madamesuperachevalsurlesrègles… Et là, est bien… C'était plutôt tendus...


Dernière édition par Seona Nemar le Mer 22 Juil - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shobu13.free.fr

Fonda(préda)teur
Fonda(préda)teur
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 20



Votre personnage
Mes liens:
Age : 27
Equipements:

MessageSujet: Re: Hello world   Dim 19 Juil - 4:10





Hello World
« Nous sauverons l'Humanité, qu'elle le veuille ou non. »


Le Conseil s'était décidé, après plus d'une heure de discussion. Au vue des avancées des recherches et de découverte de blablabla... Anna avait loupée cette partie. Son domaine de compétence se limitait à la sécurité. Elle n'ouvrait la bouche que lorsqu'on lui posait une question ou pour garantir que les chercheurs pourraient sortir avec une garantie de revenir en un seul morceau. Elle votait "oui" pour chaque sortie, si les conditions matérielles et métrologiques la permettaient, en ne fixant qu'une seule condition : Tous les représentants de l'équipe de recherche devait s'accorder pour dire que cette sortie était réellement nécessaire. Franchir les portes blindés du bâtiment était la chose la plus dangereuse et était toujours suivis événements imprévus.

La séance du conseil levé, Anna se leva et alla appeler les troupes. Elle parlait d'une voix forte, autoritaire. Elle donnait les ordres à chacun. Les hommes et femmes s'agitaient, rejoignant leur chambre, s'équipant, se changeant. Ceux qui allaient sortir prenaient le soin d'ajuster leur masque à gaz. Seul les quelques chanceux se sachant immunisé n'en avait pas besoin. Revers de la médaille, ils étaient nommés pour chaque expédition. Un militaire qui n'avait pas besoin de s'encombrer de cette protection était un homme plus efficace sur le terrain.

En moins d'un quart d'heure l'équipe de militaire ainsi que l'équipe de scientifique étaient devant les portes. Ils étaient nombreux, il ne restait que le nombre  d'homme armé nécessaire à la défense du lieux en cas d'attaque. Vu le blindage et la sécurité de la construction, il n'en fallait que peu. Elle et un de ses collègues de l'armée étaient à la tête de l'expédition. En ville, chacun savait que quoi qu'il arrive, il fallait obéir aux ordres.

Les premières portes s'ouvrirent. La moitié du groupe rentrèrent dans le SAS. Les portes se fermèrent, les autres s'ouvrirent et ils purent sortir. Anna fit quelques pas dehors, regardat tout autours avant de faire signe que tout était OK en formant un O à l'aide de son pouce et de son index. La deuxième moitié sortie à son tour. Ils avancèrent le plus discrètement possible - si compter qu'un tel groupe d'individus puisse être discret - vers Montparnasse. La mission : trouvé un infectés mutants ayant été aperçu là-bas. Autrement dit, on va au vieux centre commercial, on kidnappe un zombie et on rentre sans se faire attaquer. C'était si simple sur papier...

Anna ouvrait la marche, l'arme en main, vigilante. Elle devait se concentrer, réussir à identifier si les bruits venaient du groupe ou de quelqu'un d'autre. Régulièrement, elle envoyait un petit nombre voir ce qui les attendait plus loin. En cas d'attaque, il serait très difficile de fuir, vu leur nombre. Mais Anna aimait croire qu'ils étaient impressionnant. Les masques à gaz, le matériel militaire dernier cri, les combinaisons noires et souples, et leur nombre... Il fallait être fou pour les attaquer.

Pourtant, c'était arrivée. Au détour d'une ruelle, Anna et le reste du groupe était tombé nez à nez avec... d'autres gens. Des gens biens vivants. Il y eu un mouvement de masse, tous les militaires avaient levé leurs armes. Elle avait mis celle qui semblait être la meneuse en joue. Son visage était partiellement caché par un masque à gaz mais Anna savait tout de même qui elle était. Une femme immunisée qu'on avait cru, pendant un temps, être la seule. Qu'elle perte de temps...

Anna réfléchissait vite. Elle avait été entraînée pour prendre les bonnes décisions en un temps record. Le co-chef des opérations étaient avec les scientifiques, au milieu du groupe. C'est lui qui s'occuperait de les faire fuir s'il fallait en arriver au combat. Mais il n'y en aurait pas... Anna l'espérait. Son groupe était plus gros, mieux armé et équipé, mais il y aurait quand même des morts ou des blessés grave. Certains pourraient perdre leur masque dans le feux de l'action et risquer de se faire infecter. Il gagnerait, mais le prix de cette victoire serait trop lourde.

Personne ne parlait, la ruelle était silencieuse. Personne n'avait eu besoin de donner d'ordres. Dans un monde pareil, lorsqu'on croise quelqu'un, on le tiens en joue jusqu'à être sûr des intentions de chacun.


Codée par Eli-Ls


_________________
Kit by Cruelly via Never-Utopia
by Shobu ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elia-ls.e-monsite.com/

Admin
Admin
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17



Votre personnage
Mes liens: Aucun.
Age :
Equipements:

MessageSujet: Re: Hello world   Mer 22 Juil - 17:26

Seona souris elle posa son pistolet et le posa sur sa tempe, puis appuya sur la détente, clic... Le percuteur ne rencontra que du vide. La jeune femme rangea son arme et sortit le chargeur plein de sa sacoche, « C'est bon, on ne cherche pas encore la guerre sainte, enfin... ça dépend de vous. »
Elle tendis une main amical vers Anna, décidé a minimiser les risques, dans le pire des cas, elle avait toujours un atout de poids dans sa manche, et puis… Qu'avait elle a faire des quelques morts ? Il lui restait encore pas mal de fidèles, ou de gens a convertir. Cette pensée lui arracha un petit rire, que les humains était faibles…
L'homme qui était derrière elle, mike, lui tapota l'épaule, « On fait quoi maintenant maîtresse ? », demanda t'il, Seona le regarda du coin de l’œil, c'était un brave gars, obéissant et habile aux armes, il touchait presque toujours sa cible jusqu’à une distance de cinquante mètres, mais parfois… Qu'est ce qu'il était lourd… « A ton avis ? On leur saute dessus et on les égorge avec la magie des ténebres. », dit elle le plus sérieusement du monde, « Vraiment ? », dit le benêt, interrogateur… « Bien sur que non… on sympatise. »
'Et on leur offre une petite surprise, mais plus tard.', pensa t'elle.
Elle retourna ensuite son attention sur Anna, la main toujours tendus, "Au fait, vous venez ici juste pour cherchez des vivres ? Sinon oui, je crains qu'il ne vous faudrait aller voir ailleurs. Vous savez, les temps sont durs, et Dieu nous regarde et nous juge sur notre fois et nos capacité a survivre...

_________________
my world:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shobu13.free.fr

Fonda(préda)teur
Fonda(préda)teur
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 20



Votre personnage
Mes liens:
Age : 27
Equipements:

MessageSujet: Re: Hello world   Jeu 23 Juil - 1:41





Hello World
« Nous sauverons l'Humanité, qu'elle le veuille ou non. »


Anna regarda la femme faire son cinéma. Pistolet sur la tempe, elle tira, pas de balle. Elle ne broncha pas. Elle avait l'habitude de rencontrer des dégénérés, elle ne s'en formalisait plus. Il était évident que cette idiote n'allait pas se suicider en pleine rue. Elle lui lançait un regard vide de toute émotion si ce n'est du mépris. Ses hommes s'impatientaient. Elle aussi. Ils avaient tous autre chose à faire que ces enfantillages, mais il fallait faire les choses bien pour que tout le monde parte sans dommage.

« C'est bon, on ne cherche pas encore la guerre sainte, enfin... ça dépend de vous. »

Elle ne répondit toujours pas. Elle n'avait pas besoin de dire qu'elle était pacifiste.  Déjà parce que si ce n'était pas le cas, elles ne seraient pas là en train de bavarder, ensuite parce qu'elle ne voulait pas faire le dos rond devant cette femme qu'elle méprisait. Une main fut tendue. Elle la vue du coin de son regard mais ne broncha pas. Elle la regardait dans les yeux. Elle se contenta de baisser son arme, mais la gardant en position de tirée en guise de précaution.

Son vis-à-vis semblait plus familière avec ce genre de situation, elle se permit même de faire une blague à son disciple sur un éventuel massacre. Très drole. Hilarant. Heureusement que les hommes du fond n'avait pas entendu, Avery aurait été capable de déclencher les hostilités pour une connerie. Les militaires étaient tendue. Il suffisait qu'elle face mine de relever son arme pour que tous ces hommes tirent. Et les ennemis feraient de même, elle était prête à le parier.

La cheffe - elle ne se souvenait plus du nom, elle n'était pas sûr de l'avoir un jour sut - utilisa le mot sympathiser, mais Anna ne le prit pas comme acquis. Certes, on ne se tirait pas dessus, mais on ne prenait pas un thé non plus. Encore une fois, Anna resta immobile. Elle prit finalement la main qu'on lui tendait et la serra avec force. Sans détourner les yeux. Juste pour signifier qu'elle n'était pas contre un échange pacifiste, mais ce n'était pas pour autant qu'elle baissait ces défenses.

« Au fait, vous venez ici juste pour chercher des vivres ? Sinon oui, je crains qu'il ne vous faudrait aller voir ailleurs. Vous savez, les temps sont durs, et Dieu nous regarde et nous juge sur notre fois et nos capacités a survivre... »

Elle n'avait qu'une envie : ignorer ce conseil qu'elle n'avait pas demander et continuer à avancer. Mais elle ne pouvait pas. Ne pas leur tourner le dos. Cette phrase se répétait dans sa tête. Il devait être ceux qui partaient en dernier.

« Merci du conseil. On devrait s'éloigner alors »

Si on pouvait appeler ça ainsi. C'était un moyen de dire de dégager de son territoire, non ? Parce que le centre commercial était plein de ressource, on ne pouvait pas mentir à Anna là-dessus. Il fallait juste avoir le courage d'aller les chercher. Mais là n'était pas le but de la mission. Trouver un mutant, le capturer, le ramener. Il fallait garder ses objectifs en tête. Ce n'était pas le moment d'échanger avec ces gens là.

Malgré le fait qu'elle avait dit devoir partir, aucun membre de son clan ne broncha. Ne pas leur tourner le dos.



Codée par Eli-Ls


_________________
Kit by Cruelly via Never-Utopia
by Shobu ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elia-ls.e-monsite.com/

Admin
Admin
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17



Votre personnage
Mes liens: Aucun.
Age :
Equipements:

MessageSujet: Re: Hello world   Mar 4 Aoû - 14:22


Seona souris et serra la main, bien... Ça, c'était régler, restait a voir si les militaires n'allaient pas leur créé des emmerdes... Elle allait leur redemander les raisons de leurs visite quand un cri se fit soudainement entendre, un cri qui glaça la jeune femme de frayeur... Il n'y avait rien d'humain, c'était bestial. Un cri de douleur qui fit trembler les fenêtres de la zone dans laquelle ils se trouvaient... Nul doute que c'était ce qu'elle cherchait, la peur et l’excitation se mélangeais dans son esprit, quelle horreur allaient ils rencontrer ? Elle cria rapidement des ordres a ses compagnons, "Sortez vos armes ! Ceux qui se battent au corps a corps, devant, les autres, trois mètres en arrière, préparez vous !", elle même sortit un chargeur, en vérifia les balles et l'inséra dans son arme. Elle se tourna vers Anna, "Vous faites quoi ? Vous partez ou vous restez ?"

_________________
my world:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shobu13.free.fr

Fonda(préda)teur
Fonda(préda)teur
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 20



Votre personnage
Mes liens:
Age : 27
Equipements:

MessageSujet: Re: Hello world   Ven 7 Aoû - 9:02





Hello World
« Nous sauverons l'Humanité, qu'elle le veuille ou non. »


Personne ne voulait bouger, hmm ? Non, apparemment non. Anna se préparait psychologiquement à rester ici un moment. Bien qu'elle le voulait, elle ne pouvait décemment pas lever le poignet pour checker sa montre. C'était risquer de se montrer impolie, de froisser l'ennemie et surtout détourner les yeux. Elle fixait le masque à gaz, ou plutôt le visage qu'elle devinait dessous. Elle s'attendait à ce que le dialogue reprenne lorsqu'un cri lointain les interrompit.

Les militaires se rassemblèrent, formant une ceinture compacte autours des scientifiques. Les armes étaient sortis, balle dans le canon, visière devant l’œil. Anna en dehors de la formation, le FAMAS armé et prêt à l'emploi, cherchait un visuel.

La femme en combinaison donnait ses ordres d'un ton autoritaire. Les fidèles autours d'elles obéissaient rapidement et la jeune militaire observait cela d'un œil froid. Ils se débrouillaient pas mal, pour des civils. Son égo et sa haine lui empêchait de les juger objectivement.

« Vous faites quoi ? Vous partez ou vous restez ? »

Elle ne répondit que par un regard à glacer le sang. Elle aurait bien lancer un Va prier ton dieu et laisse les pro sauver ton cul stérile mais, vous l'avez devinez hein ? C'était pas vraiment le bon moment de se tirer dans les jambes. Elle se tourna vers ses hommes, voyant Avery s'approcher.

« Ramène les scientifiques à la maison, laisse moi une quinzaine d'homme. »

Son homologue fronça les sourcils, signifiant qu'il ne comprenait pas les choix de sa collègue mais ne s'y opposa pas. Avery et elle aurait surement une conversation à la fin de la journée. Il donna des ordres, une portion des militaires se sépara du reste pour se rapprocher d'Anna. Cette dernière lança un dernier regard à la combinaison/femme.

« On y va »

Sans plus de bavardage, elle avança dans la direction du cri indescriptible.



Codée par Eli-Ls


_________________
Kit by Cruelly via Never-Utopia
by Shobu ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elia-ls.e-monsite.com/

Admin
Admin
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 15/06/2015
Age : 17



Votre personnage
Mes liens: Aucun.
Age :
Equipements:

MessageSujet: Re: Hello world   Jeu 10 Sep - 18:59

Seona la laissa passer, voyons... Elle n'allait pas trop s'exposer en danger... Autant ce servir d'eux autant qu'elle le pouvait, elle se tourna vers ses hommes :"Suivez les et ne les gêner pas", dit elle en insistant sur l'avant dernier mot. Elle se plaça dans le rang de fanatiques qui tenait des armes a longues distance, des arcs, quelques pistolets... Et caché dans des sacs, plusieurs filets, un armement modeste en comparaison a ceux des militaires, ainsi, toute aides serait la bienvenue et prévisions de ce qu'ils comptaient faire. Elle inspecta rapidement sa propre arme et vérifia les munitions, un geste qu'elle aimait bien faire... ça la détendait. Elle regarda les hommes et les femmes autours d'elle qu'elle ne connaissait pas... Combien d'entre eux présentait une faille dans leur psyché ? Combien d'entre eux serait prêts a la rejoindre moyennant quelques mensonges bien placés... Mmmmmh, cette pensée la faisait sourire, de voir a quel point les hommes pouvait êtres si faibles et manipulables... Elle saisit une radio accroché a sa ceinture et régla rapidement la fréquence, un grésillement ce fit entendre, "Un problème ?", fit la voie déformé par les parasites, "Pas grand chose... plutôt une aide en fait, suis nous, attend les signaux et abat tout militaires qui nous menacerais."

_________________
my world:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shobu13.free.fr
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Hello world   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hello world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une lumière derrière les ombres :: Zone hors RP :: Archives :: Rps abandonnés-