Vote !
Tops-Sites
Une lumière derrière les ombres
BONJOUR ! Uldo est fermé mais le roi est mort, vive le roi ! Vous pourrez jouer dans notre univers ici : http://z-epidemie.forumactif.com/ !


Forum RPG post-apo'
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Non d'une pipe ~ Pipe [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 02/03/2016



Votre personnage
Mes liens: Links topic
Age : 21 ans.
Equipements:

MessageSujet: Non d'une pipe ~ Pipe [Terminé]   Mer 2 Mar - 21:11

Pipe
ft. Nuva de Ribkadory

Âge : 21 piges
Groupe : Hyènes
Nationalité : Française
Signe particulier : Ses tatouages et piercings ainsi que cette pipe dont il ne se sépare jamais.
Caractère

Pipe. D'un simple objet est née une personnalité à part entière. Pipe. Tel est le nom qu'on lui a donné. Un homme, caractérisé par un objet dont il ne se sépare que rarement, généralement à contrecœur. Ridicule comme surnom, diront certains. Mais Monsieur se contrefiche de l'avis d'inconnus. Pipe est devenu son unique nom, celui qui fait battre son cœur sous les souvenirs à la moindre occasion où il est prononcé. Assurément, il tient à sa vie passée. Il est inutile de vouloir tenter d'oublier, que ce soit les bons ou les mauvais moment passés. Ce sont toutes ces petites épreuves de la vie qui forgent un être. En aucun cas, il ne se laissera avoir honte de celui qu'il était ; ou de celui qu'il est devenu.

Et il incline la tête en arrière. Dans un souffle léger, une mince fumée s'échappe de sa bouche. Et elle danse, un instant, avant de disparaître mêlée à l'air ambiant. De par son nom, l'on peut aisément deviner que le jeune homme passe une bonne partie de son temps à fumer, sa pipe au bec. Les cigarettes ? Bien trop peu pour lui. Non, ce qu'il aime lui, c'est sentir le contact du bec de bois sur ses lèvres. Et boire aussi, accessoirement. Quel qu'en soit l'alcool. Après tout, « l'alcool reste de l'alcool, peu importe sa forme ». Son grand point faible, lui-même l'avoue, reste tout de même le manzana goût pomme. Mais s'il a beau s’intoxiquer les poumons et imbiber un peu son sang d'alcool, Pipe est réticent lorsqu'il s'agit de drogues. Non pas qu'il craigne les piqûres. Seulement la drogue lui a déjà trop pris pour qu'il n'accepte de lui offrir son sang et son cerveau.

Calme et équilibré, il se plaît à se laisser aller à de simples plaisirs de la vie. Se prendre la tête est inutile à ses yeux, ainsi se contentera-t-il d'éviter de se mêler de trop près à un conflit. En revanche, il ne peut nier apprécier d'assister à un peu d'action. Les emmerdes sont d'autant plus divertissantes lorsqu'elles arrivent aux autres. Mais s'il se trouve impliqué dans une quelconque affaire, Pipe fera toujours de son possible pour s'en sortir en bon état. Ex-boxeur, il sait où et comment frapper.  Et puis, de temps à autres un peu d'action ne peut faire de mal à personne. De par son côté d'apparence passif, l'on ne pourrait croire qu'il peut éprouver un certain amusement une fois qu'il s'est lancé dans une bagarre.

Pipe, c'est aussi ce gars d'apparence imperturbable. Caché sous sa carapace, il ne semble doté d'émotions telles que la haine et la peine. Et pourtant, sensible, il l'est. Sans doute est-ce cela son plus grand point faible, la peur de s'attacher de nouveau aux autres. D'où son apparente indifférence. Monsieur est avant toute chose un amoureux de la vie sous toutes ses formes. Peu compliqué, il apprécie tout un rien. Le monde est tel qu'il est, ce n'est pas le mécontentement d'un simple passager de la vie qui pourra y faire quelque chose. Pourtant, il éprouvera toujours un léger besoin de râler ; surtout lorsqu'il n'est pas déjà loin.

Comme tout être humain, Pipe est loin d'être parfait. Ses propres craintes sont bien présentes dans son esprit. Aussi futile que cela puisse paraître, il peut faire preuve d'une légère claustrophobie s'il se retrouve seul dans un lieu étroit. De même, il ne supporte pas qu'on se pende trop fort à son cou, de part sa phobie des étranglements. Les choses trop risquées en hauteur ne sont guère plus son domaine mais restant lucide, il parvient généralement à composer de son mieux pour penser à autre chose que le vide.

Au sein d'un groupe, Pipe est dans un premier temps ce gars présent, mais ne se contentant que d'observer. Monsieur préfère cerner les autres avant d'être cerné. Ainsi il s'adaptera d'un type de personne à un autre. Dans quel but ? Éviter les quelconques conflits. Mais il peut tout aussi bien lui arriver de « ne pas sentir » quelqu'un ; et dans ce cas-là, las rapports s'annoncent fort compliqués. Puisque, mine de rien, Pipe a son petit caractère de borné. Autrement, il ne cherche guère à s'opposer aux autres. Du moment où on lui demande quelque chose, il le fera tant que cela ne lui demande rien qui ne lui plaît guère.

Physique

De son mètre soixante-dix-sept pour soixante-dix kilos, le jeune homme est convenablement bâti. De peau claire et de musculature harmonieusement développée de la tête aux pieds, il offre de quoi se rincer l’œil s'il lui prend l'envie de se trimballer sans haut. Ses yeux bleus tranchent avec sa chevelure brune ondulée et rasée sur les côtés, retombant toujours sur la partie droite de sa tête. Trois mèches principales partent de la partie inférieure de son crâne jusqu'en dessous des omoplates. Il est courant de les trouver tressées, enroulées, voire même libres. Deux grandes plumes brunes se trouvent à l'arrière de son crâne.

Il est impossible de ne point remarquer ses piercing et ses tatouages à la couleur rouge claire. Tatoué, troué et coloré, tel est son haut du corps. Ses tatouages symétriques à l'allure tribale sont situés majoritairement sur la ligne de ses épaules ainsi que dans son cou. Il en porte un au niveau du triangle sous mentonnier. Nous en notons de même au niveau de son visage, de ses poignets, de ses biceps ainsi qu'entre les têtes des métacarpes ; sur la main. Ses oreilles portent chacune un faux écarteur en forme de virgule. Seule son oreille gauche porte un piercing au niveau de l'anthélix. Ses deux autres piercing se trouvent sur sa tempe gauche ainsi que sur son arcade droite. Un autre détail que l'on ne peut manquer : sa bouche présente deux coutures à chaque commissure, masquant de ce fait une cicatrice.

Vestimentairement parlant, Pipe est plutôt simple. Sa « garde-robe » est majoritairement constituée de simples tee-shirts à manches longues, suffisamment légers pour être portés à chaque saison bien que souvent délaissés en été. En cas de léger froid, il revêt généralement un gilet ou un pull auquel s'ajoutera une veste rembourrée en cas de grande fraîcheur. Ses bas ? Des pantalons de coupe baggy ou carotte, rien de bien contraignant dans les mouvements. Il porte des boots assez larges et rembourrées, lacées jusqu'au niveau de la cheville seulement.


Histoire

11h48. 31 du mois d'août. Année 2001. Paris. Un nouveau né prend sa première inspiration. Ses parents le nommèrent Tao. Il fut le dernier né d'une fratrie composée de deux garçons.
Le petit Tao n'eût une enfance compliquée. Bien au contraire. Enfant chéri dont l'éducation s'annonçait sans complexité, il plaisait d'autant plus à toute la famille. L'aîné, d'un an plus âgé, ne cessait de donner du fil à retordre. Jusqu'à ses dix ans, Tao vécu dans l'ombre des caprices de son frère.

Chaque week-end, ils rendaient visite à leurs grands-parents vivant non-loin de chez eux ; en banlieue parisienne. Rapidement, le jeune Tao noua de profonds liens avec son grand-père. Ce dernier, entraîneur de boxe retraité et fumeur de pipe à ses heures perdues -pour ainsi dire la majeure partie de son temps-, donna au petit toute cette attention qu'il aurait normalement dû avoir. Ainsi, du haut de ses six ans, le petit se trouvait déjà passionné de boxe.

Dès la fin de sa scolarité de primaire, Tao rencontra quelques problèmes. Son frère ayant redoublé, ils se retrouvèrent dans la même classe en CM2. Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Réalisant que son aîné occupait toute la place les trois quarts du temps, il ne put supporter ses caprices à l'école même. Ainsi frappa-t-il son frère au visage alors qu'il faisait de nouveau le prince, lui faisant de ce fait pisser le nez de sang. Au sein de la famille, ce fut l'incompréhension. Comment Tao, le sage enfant dont on ne pouvait faire de reproche, s'était-il mis à frapper son frère ?

Les rapports des deux frères ne s'arrangeant, il en fut convenu qu'ils n'iraient dans le même collège. Tao partit donc habiter chez ses grands-parents, à onze ans. Pour autant, il n'en perdit pas moins les pédales. Les années collèges furent synonymes de grands changements dans sa personnalité. Face à des résultats corrects mais en aucun cas exceptionnels, ainsi qu'à un besoin croissant de se sentir exister ; Tao fut inscrit dans un club de boxe. À la plus grande fierté de son grand-père, il s'entraîna dès qu'il avait un peu de temps libre. Ayant déjà des bases, il n'eut que peu de difficultés à obtenir une « place » dans l'estime de ses camarades d'entraînement.

Le jeune adolescent se lia tout particulièrement d'amitié avec « un jeune en difficulté ». Que d'autres appelaient aussi « racaille ». Ce fut le début des petits pépins de son existence. Lorsque vint l'âge fatidique des quinze ans, ainsi que l'entrée au lycée, ses fréquentations continuèrent de se diriger vers ces petits rebelles de la vie. Dans son insatiable volonté d'exister, Tao les suivit dans la grande majorité de leurs « affaires ». Si clopes il y avait, il se défonçait en leur compagnie. Si soirées il y avait, il allait tester les limites de son corps en leur compagnie. Si baston il y avait, il venait prêter main forte à son inséparable camarade. Jamais il ne s'était senti aussi vivant.

La réalité tenta de le ramener les pieds sur Terre. Il avait alors seize ans et demi. Son grand-père disparu d'un cancer. Perdant l'être le plus cher à ses yeux, Tao se vit perdu dans l'immensité du monde. Il en avait perdu tous ses repères. Tentant de se raccrocher désespérément aux souvenirs afin de le faire continuer de vivre près de lui, il garda sa pipe. L'objet ne le quitta plus, l'accompagnant même au lycée. Ainsi lui vint donc le surnom de « Pipe ».

Un nouveau nom. Et pourtant. De nouveaux problèmes. Peu à peu, Pipe ne tarda pas à se laisser entraîner dans des pratiques moins légales. À l'issue d'une soirée un peu trop arrosée, il finit aux urgences, des entailles au coin des lèvres mais sans pour autant en connaître la cause. Trop bu, certainement un peu drogué. Cette soirée ne lui valut guère deux simples cicatrices, non. Il avait perdu quelqu'un de cher. Son meilleur ami s'en était à son tour allé. Une overdose, lui dit-on. Il n'eut besoin de plus pour tout plaquer. Ses fréquentations, la boxe, les études. Il arrêta tout. Excepté la pipe et l'alcool. Comment pourrait-il fuir la réalité autrement ?

Les deux années suivantes achevèrent de forger Pipe tel qu'il l'est en ce jour. Avec l'aide de sa grand-mère, il parvint à se trouver un petit boulot et ne tarda pas à couper définitivement les ponts avec le reste de sa famille. Non pas qu'il n'aimait plus ses parents, bien au contraire. Seulement l'omniprésence de son aîné lui était toujours aussi insupportable. Il ne tarda non plus à se faire tatouer et percer. Peu avant ses vingt ans, la mort lui prit à son tour sa grand-mère. De cause naturelle pour une fois. Bien qu'il l'appréciait fort, Pipe n'en fut pas particulièrement attristé. Tout comme elle le souhaitait, elle avait pu rejoindre celui qui avait partagé les trois quarts de son existence.

Dénudé de tout attachement humain supplémentaire, Pipe ne vécut mal le début de l'épidémie. Ayant déjà perdu ceux qui comptaient le plus à ses yeux, il se contenta d'espérer pour ses géniteurs qu'ils n'y passent pas non plus. Mais n'ayant eu de nouvelles d'eux depuis, il ne se fait guère d'illusions. Depuis cette fameuse année 2021, le brun a fait son possible pour assurer sa propre survie. Dans un premier temps vagabond, il s'est bien vite aperçu que seul, il n'avait peu de chance de s'en sortir. Savoir se battre était une chose ; savoir ses arrières couverts en était une autre. Souhaitant dormir sur ses deux oreilles, Pipe ne tarda guère à se chercher des compagnons. La force étant bien plus persuasive que les mots, son choix se tourna donc vers le clan des Hyènes.

Un peu de vous

PUF : Fraise
Prénom : Camille
Âge : 17 bougies
Un peu plus de vous : Pouet.



Dernière édition par Pipe le Mer 2 Mar - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fonda(préda)teur
Fonda(préda)teur
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 20



Votre personnage
Mes liens:
Age : 27
Equipements:

MessageSujet: Re: Non d'une pipe ~ Pipe [Terminé]   Mer 2 Mar - 21:38

Yessss, enfin une hyène pas psychopathe ! ;D
Bienvenue ici, bon courage pour le reste de ta fiche Smile
Si je peux juste me permettre une question : comment tu es arrivée sur le forum ? Je suis curieuse de voir ce qui nous ramène le plus de nouveau membre

_________________
Kit by Cruelly via Never-Utopia
by Shobu ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elia-ls.e-monsite.com/


avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 02/03/2016



Votre personnage
Mes liens: Links topic
Age : 21 ans.
Equipements:

MessageSujet: Re: Non d'une pipe ~ Pipe [Terminé]   Mer 2 Mar - 22:33

Merci bien, je pense l'avoir terminée c:
Hum ça fait un petit moment que j'ai le forum dans mes favoris mais si je me souviens bien je l'ai découvert un peu par hasard en vagabondant de partenariats en partenariats Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fonda(préda)teur
Fonda(préda)teur
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 20



Votre personnage
Mes liens:
Age : 27
Equipements:

MessageSujet: Re: Non d'une pipe ~ Pipe [Terminé]   Mer 2 Mar - 22:51

Tout est bon, je te valide ! Pense à faire ta fiche personnage et bienvenue Smile

_________________
Kit by Cruelly via Never-Utopia
by Shobu ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elia-ls.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Non d'une pipe ~ Pipe [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Non d'une pipe ~ Pipe [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le champ d’herbe a pipe de Nirco
» Le commerce d'herbe à pipe des Bophin
» Ceci n'est pas une pipe, c'est plutôt un tripe
» Une bière, ma pipe, et c'est parti pour l'Aventure !
» Il me faut une pipe, vite !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une lumière derrière les ombres :: Vie du forum :: Présentation :: Présentations Validées-